Interview : Armin van Buuren | DJMAG France - Suisse - Belgique

Le quintuple numéro 1 du Top100DJs nous révèle les secrets de son nouveau single ‘Computers Take Over The World’.

Et si les ordinateurs finissaient par contrôler le monde ? Voici le postulat de départ du nouveau single d’Armin van Buuren, le bien nommé ‘Computers Take Over The World’. Avec ce morceau empli d’humour, le DJ et producteur néerlandais a décidé de pousser son concept à son paroxysme en faisant appel à des outils d’intelligence artificielle non seulement pour la production du titre mais aussi pour tout ce qui l’entoure – de la vidéo à l’artwork en passant même par les communiqués de presse. En résulte un single tout en second degré mais surtout une sortie qui interroge notre rapport aux nouvelles technologies et plus particulièrement à celui de l’utilisation des intelligences artificielles dans le monde de la musique. Armin van Buuren nous livre les secrets de fabrication de son ‘Computers Take Over The World’.

Quel a été le point de départ de ton nouveau single ‘Computers Take Over The World’ ?

Je jouais avec mon ordinateur et j’ai trouvé amusant de voir comment on peut simplement taper n’importe quoi pour le faire réciter par une voix d’homme-robot. Je me suis dit que ce serait parfait pour un autre morceau à gimmick comme 'Blah Blah Blah' mais cette fois avec l’idée que mon propre ordinateur pourrait un jour faire le même travail que moi sans que personne ne s’en aperçoive.

Comment est venue l’idée de faire appel à l’intelligence artificielle pour tout ce qui entoure ce morceau ?

Quand j’ai joué le morceau à mon équipe chez Armada Music, tout le monde a adoré le fait que cet outil était une si grande partie du processus créatif. Ils ont ensuite suggéré que nous passions au niveau supérieur en intégrant tous ces nouveaux outils d’intelligence artificielle cool à chaque aspect promotionnel de la sortie, tout comme je l’avais fait avec le morceau.

Concrètement, comment cela marche et qu’est-ce que l’utilisation de l’intelligence artificielle change pour un artiste comme toi ?

Avec tous ces outils, on alimente l’intelligence artificielle avec des entrées pour obtenir une réponse et elle matérialise l’entrée, par exemple, dans du texte ou une œuvre d’art. Pour l’artwork et la lyric video de 'Computers Take Over the World', nous avons alimenté les outils avec un message textuel qui décrivait l’idée que nous avions pour l’imagerie et l’ambiance du morceau. Ils l'ont pris et ont généré des visuels vraiment cool à partir de zéro. Je pense que pour un artiste, des outils comme celui-ci peuvent nous aider à donner vie à nos idées d’une manière à laquelle nous n’aurions peut-être pas pensé. Pour un fan de science-fiction comme moi, je trouve que certaines des images générées par l’intelligence artificielle étaient assez impressionnantes et uniques, comme des paysages fous et des personnages avec une touche futuriste.

Le titre du single est évidemment une touche humoristique mais quand tu vois les avancées de la technologie, et tout spécialement dans l’intelligence artificielle, tu ne crains pas que les ordinateurs finissent réellement par contrôler le monde ?

Je pense qu’ils ont déjà pris en charge beaucoup de choses, comme les réseaux sociaux et les choses de tous les jours qui auraient pu nous sembler fous il y a environ 20 ans. S’ils reprennent mon rôle, alors peut-être que je pourrai enfin prendre ces vacances prolongées auxquelles je pensais...

Plus sérieusement, comment tu te positionnes par rapport à ces avancées et ces nouveaux outils ?

Est-ce que c’est quelque chose que tu as envie de continuer à explorer ? Je suis toujours intrigué par la technologie et je pense qu’elle va de pair avec la dance music car elle est finalement générée par des appareils et des programmes électroniques. J’aimerais voir ce que nous pouvons faire d’autre pour rendre les expériences de création et de consommation de musique encore plus excitantes et uniques.

Aujourd’hui on voit que certaines personnes veulent aller plus loin dans l’utilisation de l’intelligence artificielle avec la création d’artistes virtuels dont tout est entièrement généré par une IA. Que penses-tu de ce genre d’initiatives et penses-tu que dans un avenir plus ou moins proche nous pourrions avoir un monde musical où ces artistes virtuels se mêleraient à de « vrais » artistes ?

Je pense qu’il est intéressant de voir ce qui peut être fait avec la technologie. Je trouve cela époustouflant de regarder des choses telles que des œuvres d’art ou même des avatars de personnes et de découvrir ensuite qu’elles sont générées par ordinateur. Je ne sais pas si nous atteindrons un jour le point où un contact humain n’est plus nécessaire pour s’éloigner des résultats finaux complètement aléatoires mais il serait très intéressant et un peu bizarre de voir les ordinateurs être égaux aux gens à un moment donné dans le futur.

Quels seraient pour toi les limites ou les « à ne pas faire » dans l’utilisation de l’intelligence artificielle ?

Tant que les gens sont transparents et éthiques sur la façon dont ils utilisent la technologie, il y a beaucoup de potentiel pour faire passer le travail d’un artiste à un niveau supérieur.

Quelle est la suite pour toi maintenant ?

La deuxième partie de mon album 'Feel Again' sortira cet automne, c’est un projet qui m’est très cher. Et maintenant que je me suis tellement amusé avec l’intelligence artificielle pour ‘Computers Take Over the World’, je pourrais bien proposer d'autres titres basés sur ce genre de gimmicks. Il ne vous reste plus qu'à attendre et voir !

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires