Un grand Garorock Experience pour les 25 ans du festival ! | DJMAG France - Suisse - Belgique

Marmande a retrouvé son atmosphère festive du jeudi 30 juin au dimanche 3 juillet à l’occasion de la vingt-cinquième édition anniversaire de son incontournable Garorock.

 

Crédit photo : Garorock Festival

Malgré les menaces météorologiques, par ailleurs fatales pour les deux premières journées des Eurockéennes de Belfort, la Plaine de la Filhole (ou le « poumon vert de Marmande » pour reprendre les termes employés lors de l’inauguration officielle du festival) a su accueillir comme il se doit les 140 000 festivaliers présents avec les plus grands noms de la pop, du rap, du rock et bien sûr de la musique électronique.

Le maire de Marmande, Joël Hocquelet, lors de l’inauguration du festival le 1er juillet dans la zone VIP. Crédit photo : Arnaud Dal-Mas

Grâce à ses nouveautés, une zone camping bien remplie (94 000 personnes) et surtout des artistes de renom, Garorock « ne cesse d’évoluer, le tout sans sentiment d’oppression » selon Christophe Sabot, président d’Olympia Production. Le festival n’a néanmoins pas échappé aux menaces des piqûres sauvages mais ne recense qu’une vingtaine de cas avec aucune injection signalée, toujours d’après Christophe Sabot lors de la conférence de presse bilan du festival le dimanche 3 juillet. 

Le Président d’Olympia Production, Christophe Sabot, lors de la conférence de presse bilan à l'espace presse du festival. Crédit photo : Arnaud Dal-Mas 

Côté scène, Garorock a frappé fort avec les venues de nombreux DJs sur chacune de ses scènes. La Trec Stage, à l’ambiance plus underground, à tout de même accueilli Synapson, Folamour, Panda Dub, Thylacine ou encore BillX. NTO s’y est également produit le dimanche et non le samedi comme initialement prévu à cause d’un problème de train. La Plaine Stage a tant qu’à elle produit Jamie XX et Vladimir Cauchemar.

Synapson lors de leur set, le jeudi 30 juin. Crédit phot : Garorock Festival

La Garonne stage, épicentre du festival a fait chavirer les marmandais chaque soir avec Vitalic le vendredi, DJ Snake le samedi et Martin Garrix le dimanche en clôture du festival.

Encore un set enflammé pour DJ Snake, conclu une nouvelle fois avec ‘Let Me Love You.’  Crédit photo : Garorock Festival 

La pluie n’a pas empêché à l’ex triple numéro 1 du Top100DJs (2016, 2017 et 2018) de séduire Marmande avec un set mélangeant ses plus grands hits comme ‘Animals’, ‘In the Name of Love’ ou encore ‘Tremor’ avec son premier album ‘Sentio’ sorti en avril dernier. Son final marqué par un feu d’artifice est venu « boucler la boucle » de ce Garorock Experience 2022 entamé et clôturé sous la pluie mais ensoleillé la grande majorité du temps. À noter également que les températures étaient plus douces que lors de la dernière édition de 2019 à l'époque victime d'un épisode caniculaire. 

Le final de Martin Garrix. Crédit Photo : @martingarrix sur Instagram 

Sans oublier les créations des nouvelles scènes 'Cachée des Caraïbes’ pour une ambiance plus exotique entre les scènes Garonne et Plaine ainsi que la ‘Last Chance’ installé en camping venues enrichir l’offre musicale et pour lesquelles Christophe Sabot évoquait « un grand succès »  .... ce Garorock Experience 2022 a tenu toutes ses promesses et donne d’ores et déjà rendez-vous à ses festivaliers du 29 juin au 2 juillet 2023 pour sa 26ème édition !

Articles en relation

Artistes en relation

Commentaires