Pula Music Week : Le meilleur de la scène techno et house s’invite au cœur d’un amphithéâtre antique | DJMAG France - Suisse - Belgique

Charlotte de Witte, Solomun, Peggy Gou, Boris Brejcha et bien d’autres vous attendent cet été en Croatie pour ce nouveau festival imaginé par Secret Project.

C’est un site historique d’exception. Niché à la pointe de la péninsule d’Istrie en Croatie, l’amphithéâtre de la ville de Pula est l’un des colisées antiques les mieux conservés d’Europe – et l’un des plus grands jamais construits par les Romains. Un monument érigé sous le règne de l'empereur Auguste et où depuis, les gladiateurs ont laissé place à une programmation bien différente - le lieu accueillant aussi bien des pièces de théâtres, un festival de cinéma ou des concerts de musiques actuelles. Du 30 juin au 6 juillet c’est au son de la techno et de la house que l’amphithéâtre va vibrer puisque le lieu a été choisi par Secret Project pour accueillir la Pula Music Week.

Après des évènements à Miami, Los Angeles ou Amsterdam, le festival underground (désormais chapoté par le géant de l’évènementiel ALDA) a donc décidé de poser ses valises en Croatie cet été. En résulte la Pula Music Week, un nouveau rendez-vous qui a tout pour séduire les passionnés de techno et de house. Il faut dire que le temps d’une semaine, Secret Project va accueillir au cœur de l’amphithéâtre de Pula quelques-uns des poids lourds du milieu underground. Après un coup d’envoi donné par la Coréenne Peggy Gou le 30 juin, se succéderont ainsi Solomun, Disclosure, Tale Of Us, Boris Brejcha, la numéro 1 de l’Alternative Top100DJs Charlotte de Witte ou encore Black Coffee qui clôturera en beauté l’événement le 6 juillet. Entre le savoir-faire de Secret Project, cette programmation cinq étoiles et le cadre de rêve de l’amphithéâtre antique, la Pula Music Week a donc déjà tout pour frapper un grand coup et proposer une première édition de haut vol.

Articles en relation

Artistes en relation

Commentaires