KSHMR invite Tungevaag sur ‘Close Your Eyes’ | DJMAG France - Suisse - Belgique

Les deux artistes unissent leurs forces et fusionnent leurs univers respectifs le temps d’une ballade entre dance music et pop.

2021 est décidemment une année bien chargée pour KSHMR. En mars dernier, le producteur présentait enfin son premier album studio ‘Harmonica Andromeda’. Un disque dense et varié où l’artiste exprimait en 14 morceaux tout l’éclectisme et les très nombreuses influences de sa musique . « J’ai voulu qu’’Harmonica Andromeda’ soit un voyage, que d’un titre au suivant tu passes d’un pays à un autre, avec une grande part laissée à l’expérimentation » nous confiait d’ailleurs KSHMR à l’occasion de la sortie de l’album (l’interview complète est à retrouver dans le DJ Mag #28 toujours disponible dans notre boutique). Loin de se reposer sur ses lauriers, l’Américain qui s’est emparé de la onzième place du Top100DJs il y a quelques semaines est de retour aujourd’hui avec un nouveau morceau intitulé ‘Close Your Eyes’.

A peine un mois après la sortie de ‘Over You’ signé aux côtés de Lovespeake, KSHMR est donc déjà de retour avec un nouveau single. L’artiste habitué à collaborer avec le gratin de la scène électronique (Tiësto, Dimitri Vegas & Like Mike, Timmy Trumpet…) retrouve pour l’occasion Tungevaag – producteur norvégien à qui l’on doit notamment le tube ‘Samsara’ ou le plus récent ‘Ride Withe Me’ avec Kid Ink. « Tungevaag et moi essayons de faire un morceau depuis longtemps » commente KSHMR. « Quand il m’a envoyé la partition vocale de ‘Close Your Eyes’ je savais que c’était la bonne et j’ai essayé tout un tas d’idées pour la production. Cela ne sonnait pas tout à fait juste, jusqu’à ce que nous ajoutions la flute. Ça a était le moment eurêka pour moi, le moment où cela a sonné comme un morceau de KSHMR mixé avec la touche signature de Tungevaag ». Ensemble, le duo signe ainsi une ballade entre dance et pop qui vient donc parfaitement allier leurs styles et qui devraient à coup sûr séduire leurs fans respectifs.

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires