Top100DJS 2021 : le palmarès complet ! | DJMAG France - Suisse - Belgique

Pour la troisième fois de sa carrière, le français David Guetta est au sommet du Top100DJs, plus grand sondage musical au monde ! Découvrez toutes les surprises de ce palmarès 2021.

Et de trois ! Après avoir été élu une première fois n°1 du Top100DJs en 2011, David Guetta s’installe au sommet du classement pour la seconde année consécutive, et devient par conséquent le quatrième DJ de l'histoire à avoir remporté la première place au moins trois fois, après les néerlandais Martin Garrix, Tiësto et Armin van Buuren. Trois décennies de carrière et David Guetta continue de se réinventer et de tirer la scène électronique vers le haut avec une énergie intacte ! Après avoir lancé son projet Future Rave aux côtés de Morten et tiré le meilleur parti d'une année et demie sans club ni festival avec des livestreams d’un niveau inédit, les 'United At Home', le n°1 du Top100DJs a retrouvé son public cet été aux USA avant de revenir vers l’Europe pour une série de dates à Creamfields et l’EXIT Festival, avant de retrouver la France pour un show mémorable au magnifique Théâtre Antique d’Orange, à l’occasion du Positiv Festival. Côté studio, le Français a relancé Jack Back après une longue pause avec le bien nommé ‘I’ve Been Missing You’, s’est offert un tube radiophonique, ‘If You Really Love Me’, a créé l'hymne de l'Eurovision, 'Hero', avec Afrojack, et remixé l’un de ses classiques, ‘Titanium’, a la sauce Future Rave, entre autres. Voilà qui donne déjà un bon panorama du David Guetta cuvée 2021 : plus libre que jamais et présent sur tous les fronts. Une période particulièrement faste pour le DJ, sur laquelle nous l’avions récemment interrogé le temps d’un entretien fleuve, en couverture du 29ème numéro de DJ MAG. Félicitations à lui ! 

Sans surprise, Martin Garrix n’est pas bien loin et reprend la seconde place à Dimitri Vegas & Like Mike, relégués en cinquième position. Bonne surprise pour les fans de trance, Armin van Buuren en profite et remonte sur le podium pour la première fois depuis 2017 ! Suivent le brésilien ALOK, Afrojack, Don Diablo, Oliver Heldens, Timmy Trumpet et Steve Aoki. De son côté, Morten profite à plein de l’effet Future Rave et de l’aura de son partenaire pour venir s’installer à la 39 ème place, s'offrant au passage la meilleure entrée de l'année !  

Un nouveau français entre au classement

Chaque année, vous êtes nombreux à déplorer le peu de français à percer au sein des 100 DJs du Top, en décalage avec l’aura réel de la scène française à l'international. Outre l’incontournable David Guetta, il y a bien DJ Snake (33ème) et Florian Picasso (95ème), désormais habitués à figurer dans le palmarès… Mais pas de trace de Tchami, Mercer, Malaa, Tony Romera, Petit Biscuit, Kungs ou même Justice. Réjouissez-vous, cette cuvée 2021 voit un nouveau représentant de la scène hexagonale faire son entrée, et ce n’est pas forcément celui que vous attendiez ! Relativement discret dans son pays natal, Naeleck est une figure majeure de la scène électro japonaise, bien identifiable avec son masque aux grandes dents, inspiré de l’univers manga. Vous ne le connaissez pas ? Ça tombe bien, nous lui avions posé quelques questions à la fin de l’été !

L’underground en progression, les femmes de plus en plus nombreuses

C’est un fait que nous soulignons depuis plusieurs années, invariablement : les stars techno et house grappillent petit à petit du terrain sur les mastodontes de l’EDM. Si le Top10 semble encore difficilement atteignable, une percée pourrait arriver plus vite que prévu... Il suffit de regarder la progression de Charlotte de Witte : entrée au sein du classement en 2019 au 74ème rang, la Belge faisait un bon de 42 places en un an, prenant au passage la tête du Top100 Alternatif, avant de grimper à nouveau en 2021 pour venir s’établir à la 23ème place !  Première représentente de l'underground au sein du Top100DJs, la patronne de KNTXT est talonnée par le parrain Carl Cox, en 27ème position (+7), tandis que, dans le reste du classement, les piliers de l’underground gagnent tous des places : Peggy Gou (38ème, +31 places, meilleure progression du classement), Boris Brejcha (42ème, +18), Amélie Lens (44ème, +15), REZZ (45ème, +12), James Jones (50ème, +18)… Vous l’aurez remarqué, cette nouvelle génération de producteurs underground qui emporte tout sur son passage est menée par les femmes. Voilà qui fait du bien à une scène encore trop peu paritaire ! A son image, le classement voit le nombre de femmes DJ et productrices augmenter chaque année. Ainsi, en 2021, NERVO, REZZ, Mariana Bo, Charlotte de Witte, Amélie Lens, Peggy Gou, Miss K8, Nina Kraviz, Alison Wonderland, MATTN, et Nora en Pure sont rejointes par deux nouvelles : l’anglaise Christina Novelli, spécialiste de la trance (91ème) et la chinoise Kaka (93ème). Félicitations à elles !

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires