Avicii : tout savoir sur la Tim Bergling Foundation | DJMAG France - Suisse - Belgique

Lancée par les parents du DJ l’année dernière, la fondation se mobilise sur les questions liées à la santé mentale.

Ce fut un électrochoc dans le monde des musiques électroniques. Le 20 avril 2018, Avicii disparaissait tragiquement à seulement 28 ans. Derrière ce drame inattendu, DJs, producteurs, managers et autres professionnels du secteur ont commencé à se réunir et à échanger, avec en tête deux questions : comment un artiste comme Avicii a pu en arriver là et comment faire pour éviter que cela ne se reproduise ? C’est notamment à ces questions essentielles que tentent de répondre Klas Bergling et Anki Liden, les parents du DJ suédois qui aurait fêté ses 31 ans hier. Un an tout juste après le décès de leur fils, ils ont lancé la Tim Bergling Foundation et s’engagent depuis sur les questions liées à la santé mentale.

Invité de l’International Music Summit en mai 2019, Klas Bergling était alors revenu sur les objectifs de sa fondation « Nous allons faire un travail préventif sur les questions de la santé mentale et du suicide » avait-il expliqué au cours d’un grand échange avec Pete Tong. Pour ce faire, le Suédois compte prendre le temps de s’entourer et de s’appuyer sur des organisations et des acteurs qui travaillent déjà autour de ces questions. Depuis, la fondation a notamment signé un partenariat de trois ans pour aider financièrement Mind, une organisation suédoise qui propose une ligne téléphonique gratuite pour tous ceux qui ressentent le besoin de parler de leurs difficultés.

Et pour mener à bien ses projets, la Tim Bergling Foundation peut compter sur l’aura d’Avicii et le soutien de ses proches collaborateurs. « Nous allons nous rapprocher de spécialistes mais aussi de personnalités importantes qui pourraient nous aider à passer notre message » avait souligné Klas Bergling à l’IMS. En décembre 2019, il réunissait ainsi David Guetta, Dimitri Vegas & Like Mike, Nicky Romero et bien d’autres, le temps d’un concert hommage à Avicii dont les bénéfices ont été entièrement reversés à la fondation. D’ailleurs, la famille du regretté Tim Bergling a veillé à associer la fondation à tous les projets posthumes entourant son fils (voir notre article à ce sujet).

De l’album ‘TIM’ à la récente semaine dédiée organisée par la radio SiriusXM ou le jeu vidéo ‘Avicii Invector’, tous ont ainsi permis de récolter des fonds, soit directement pour la Tim Bergling Foundation, soit pour d’autres organismes engagés sur ces mêmes missions. Le tout, en profitant aussi de la résonnance du nom Avicii pour porter les questions de la santé mentale sur le devant de la scène. Plus d’un an après son lancement, la Tim Bergling Foundation a d’ailleurs déjà réussi ce pari essentiel d’imposer le débat sur la santé mentale au cœur des préoccupations de la sphère électronique. Loin de s’arrêter en si bon chemin, elle continue désormais à porter ce message et contribue à aider à son échelle ceux concernés par ces questions. Avec aussi en ligne de mire, la volonté de s’ouvrir à l'avenir à d’autres sujets chers à Avicii, comme le bien-être animal ou la nature.

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires