Resistance Miami : l’Ultra 2020 fait la part belle à l’underground | DJMAG France - Suisse - Belgique

La division underground du géant Ultra réunira pendant trois jours les meilleurs DJs techno et house du moment.

Il est vrai que l’Ultra Miami est surtout connu pour accueillir les plus grands noms de l’EDM. Mais chaque année, le géant américain met aussi la techno et la house à l’honneur sous l’étendard de sa division underground, Resistance. Un véritable festival dans le festival qui, suivant le succès toujours plus croissant des musiques underground, ne fait que grandir au fil des ans. L’année dernière, Resistance s’offrait même sa propre île (Resistance Island) entièrement dédiée à la techno et à la house. De retour dans son fief historique du Bayfront Park en 2020, Resistance perd son île mais affiche toujours un programme qui a de quoi séduire tous les passionnés de musiques underground.

D’ailleurs, c’est tour l’esprit de la Resistance Island qui déménagera au cœur de Miami en mars prochain. Du 20 au 22 mars, Résistance investira la partie au Nord de l’Ultra Festival. Dans ce tout nouvel espace, Resistance accueillera la crème des DJs techno et house à travers différentes scènes – dont une totalement inédite baptisée The Cove. Resistance 2020 verra aussi le grand retour de la Megastructure de Carl Cox qui prendra place, pour la première fois à Bayfront Park, pendant les trois jours du festival. Carl Cox y assurera d’ailleurs trois sets, un en solo, un en b2b avec Maceo Plex et un en b3b avec Jamie Jones et The Martinez Brothers.

Aux côtés de la légende Carl Cox, les amateurs de techno pourront aussi profiter des performances assurées par des pointures du genre telles que Richie Hawtin, Amélie Lens, Tale of Us, ANNA ou Adam Beyer en b2B avec Cirez D (l’alias techno d’Eric Prydz). La house ne sera pas non plus en reste du côté de Resistance Miami avec notamment la présence de Solardo, Gorgon City et de CamelPhat. En attendant de connaitre le line-up complet de cette édition 2020, ces premiers noms viennent donc nous rappeler que Resistance Miami, et donc par extension l’Ultra Music Festival, est bien déterminé à rester une terre de choix pour les amateurs de musiques underground.

?

Articles en relation

Vidéos en relation

Commentaires