Strictly Rhythm fête ses 30 ans | DJMAG France - Suisse - Belgique

Créé en 1989, le mythique label new-yorkais Strictly Rhthym fête ses 30 ans avec une compilation house de 30 titres, dont dix inédits en digital.

Todd Terry, DJ Pierre, Roger Sanchez, Kerri Chandler, Armand Van Helden… Ces noms vous disent forcément quelque chose. Dans les années 80/90, ils ont marqué de leur house les clubs new-yorkais. À l’époque, New-York vit ses meilleures années de clubbing. De nombreux genres musicaux émergent dont la musique électronique et plus particulièrement la house, importée de Chicago au début des années 80. Face à l’effervescence d’un nouveau style, le magnat de la dance music Mark Finkelstein fonde en 1989 avec Gladys Pizarro, le label Strictly Rhythm dans lequel ces disc-jokeys américains, et bien d’autres par la suite, signeront les plus grands succès du genre.

Relancé en 2007 après une pause de cinq ans pendant laquelle le label s’est associé au groupe Warner Music, Striclty Rhythm s’est adapté aux plateformes digitales, numérisant la plupart de ses plus grands tubes, tout en signant de nouvelles productions de Quentin Harris, Bingo Players, Chocolate Puma, Dennis Ferrer, Bob Sinclar… Aujourd’hui, la mission de Striclty Rhythm est toujours la même, trouver et promouvoir le meilleur de la house.

Pour fêter ses 30 ans, le label sort un album de 30 titres d’exception, « une collection multi-facette célébrant l’héritage de Strictly Rhytyhm », comme le présente le label. Tous les artistes présents sur la compilation ont fait l’histoire de la house comme Louie Vega, Kenny Dope, Erick Morillo, Lil Louis, Todd Terry… La liste est longue. ‘The Definitive 30’ sortira le 13 décembre avec trente titres qui sont autant de classiques house intemporels. Parmi eux, dix ne sont jamais sortis en format digital auparavant. Et pour les fans de vinyles, Strictly Rhythm sortira aussi en janvier une série de 2x12 comprenant 23 titres. L’occasion de replonger dans la house new-yorkaise des années 90 avec des titres comme ‘Can You Feel It’ de Todd Terry, ‘Witch Doktor’ d’Armand Van Helden ou encore ‘I Like to Move It’ de Reel II Real, légendaires.

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires