Newcomers : MAKJ | DJMAG France - Suisse - Belgique

L'Américain MAKJ fait beaucoup parler de lui... Qui est-il ?

Mackenzie Johnson, plus connu sous la contraction MAKJ (qu'on ne sait jamais trop comment prononcer), a commencé à toucher les platines à l'adolescence. Expatrié avec ses parents en Chine, c'est à 15 ans qu'il se forme au mix sur de bonnes vieilles platines vinyles. Deux ans après, à son retour en Californie, il commence à mixer avec ses potes universitaires, avant de rencontrer DJ AM, qui deviendra son professeur particulier en matière de scratch. De fil en aiguille, ses qualités de DJ se sont affinées et lui ont permis de faire le tour des clubs nord-américains, d'est en ouest. Jusqu'à se retrouver sur la grosse scène de l'Ultra à Miami et aussi sur celle de TomorrowWorld en Septembre dernier, avant d'enchaîner une tournée en bus avec Bingo Players et BassjackersUn vrai rêve américain en quelque sorte !

Niveau prod, c'est à travers ses nombreux bootlegs, édits et remixes non officiels qu'il s'est fait connaître du gratin de l'EDM. Personnage sympathique, sa coolitude a séduit de nombreux artistes, dont les soeurs Nervo, qui l'ont récemment invité en première partie de leurs shows, au Mexique notamment. Lil'Jon a aussi craqué et posé sa voix sur le très évocateur 'Let's Get Fucked Up'. Mais on peut dire que c'est sa collaboration avec Hardwell sur 'Countdown' qui a définitivement scellé sa belle ascension.

Ses co-prods avec Henry Fong ont aussi fait du bruit, tout comme ses remixes sur Ultra et Spinnin. A 23 ans, MAKJ incarne le rayonnement EDM américain. Il est sollicité par les "gros poissons" et s'exporte déjà à l'étranger. Il fera d'ailleurs ses premières apparitions en France au début de l'année 2014 :


MAKJ en tournée française :

25.01.Paris (Cabaret Sauvage),
8.02. Lausanne (D!Club),
14.02. Nice (High Club),
15.02. Reims (Atrium). 

Articles en relation

Commentaires