Quand Armin van Buuren rencontre Inner City... | DJMAG France - Suisse - Belgique

Oui, vous lisez bien ! Le pape de la Trance et Inner City (le projet "Dance" mené par Kevin Saunderson) font équipe sur un titre taillé pour les radios...

Décidément, le monde de la Dance Music a perdu tous ses repères. Autrefois très identifiés, les genres musicaux sous-jacents à ce qu'on appelle désormais l'EDM ne se croisaient que très rarement du fait de l'intégrité - souvent extrême - des artistes, des fans et des puristes de chaque camp. La démocratisation et la popularité de l'électronique "Dance Music" ont depuis tout gommé et offrent donc des opportunités de collaboration sur lesquelles personne n'aurait parié il y a encore quelques années en arrière. 

Voici donc que le pape de la Trance Armin van Buuren dévoile ' It Could Be', un extrait de 'Balance', son septième album studio annoncé pour le 25 octobre. Un titre très radiophonique en collaboration avec Inner City, le projet "Dance" de l'un des pionniers de la Techno made in Detroit, Kevin Saunderson.

 

 

Inner City, c'est évidemment le tube intemporel 'Good Life', encore aujourd'hui cité par de nombreux artistes comme LE tube marquant de l'histoire de la Dance Music. On retrouve d'ailleurs sur ce nouveau single 'It Could Be' des faux airs de 'Good Life' au niveau des synthés. Ce qui est certain, c'est que les habitués du roi Armin, du label Armada et des émissions A State of Trance, ne vont certainement pas s'identifier à cette collaboration qui vise plutôt à flatter l'ego du DJ-producteur hollandais.

Bien décidé à embrasser tous les genres musicaux depuis un peu de plus de 4 ans, le Hollandais ajoute ici à sa discographie un joli trophée de chasse. De l'autre côté, Kevin Saunderson aka Inner City ne parlera pas lui non plus à ses fans avec ce nouveau single, surtout qu'il a décidé récemment de relancer sa carrière de DJ dans un style deep-techno underground assez radical. 


Travailler avec  Inner City est un rêve qui devient réalité pour moi. Ce groupe menait déjà la scène Dance Music quand j'ai débuté ma carrière.  Je suis fier de ce titre, il démontre ce qu'on peut faire quand on est ouvert d'esprits et qu'on accepte d'assumer ses inspirations, peu importe les sonorités, les genres et les préjugés." (Armin van Buuren)


On voit donc bien que l'association de ces deux grandes marques de la Dance Music, derrière un discours affiché d'ouverture musicale sans précédent, est avant tout une aubaine marketing. Ceci étant dit, le titre est bien écrit et dégage un vrai potentiel pour séduire des millions d'auditeurs... N'est-ce pas là le plus important ? 

photo : Anthony Gnassia

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires