Du rififi chez Dash Berlin ! | DJMAG France - Suisse - Belgique

Le producteur néerlandais Dash Berlin annonce dans un communiqué la fin de sa relation avec son agence, qu’il assigne au tribunal pour une mauvaise gestion de ses intérêts. Une affaire potentiellement lourde de conséquences pour l’artiste.

Rien ne va plus du côté de Dash Berlin, actuel 20ème du Top100DJs. Le projet mené par Jeffrey Sutorius est dans l’impasse, suite à un conflit avec son agence, la Vanderkleij Agency.

Dans un communiqué, le producteur néerlandais annonce poursuivre cette dernière en justice. « J’ai demandé à mes avocats de saisir le tribunal afin que cette affaire soit résolue. Tout ceci a un impact négatif sur ma santé », écrit-il.  En cause, une gestion douteuse de ses intérêts lors des dernières années, mais surtout un dépôt de marque "Dash Berlin" effectué à son insu, qui le prive de pouvoir utiliser son propre nom d'artiste !

Cette guerre juridique est donc lourde de conséquences pour le DJ-producteur, qui a donc décidé de rompre publiquement avec son agent Sebastiaan Molijn et ancien complice Eelke Kalberg, conscient que ces deux-là n'ont pas eu un comportement honnête avec lui. C'est donc via un communiqué de presse, dans le but de mettre cette histoire sur la place publique, que Dash Berlin fait état de cette drôle de situation. "J’aurais préféré annoncer tout cela via mes réseaux sociaux, mais je n'ai même pas accès aux comptes officiels Dash Berlin, qui m'ont été retirés", précise t-il.

En attendant le dénouement de l’affaire, les prochains shows de Dash Berlin au Marquee de Las Vegas, où il tient une résidence, ont été annulés. Espérons que le producteur ne se voit pas définitivement spolier son nom, et puisse reprendre le cours normal de sa fructueuse carrière…

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires