Hope, l'espoir d'un nouveau festival fort à Toulouse ! | DJMAG France - Suisse - Belgique

Imaginé par les gérants de l'Opium Club, le festival Hope dévoile ses premiers artistes et son ambition de venir en aide aux familles qui font face à l'hospitalisation d'un enfant...

Depuis l'arrêt du célèbre festival Inox, la ville rose se cherchait un nouvel événement fort pour porter haut les couleurs du Deejaying et des musiques électroniques. Sous l'impulsion des co-gérants de l'Opium Club, le festival Hope est déjà plein d'espoir...

Du 20 au 22 Septembre, la première édition du festival prendra place à l’Hippodrome de Toulouse avec l'ambition de récolter un maximum de fonds pour la Maison Des Parents, une fondation qui vient en aide aux familles touchées par la maladie et l'hospitalisation d'un enfant.

Hope se doit d’être un festival convivial, accessible à tous, à taille humaine et écologique dans un cadre unique. Il n’y a rien de mieux que la culture et plus particulièrement la musique pour réunir les uns et les autres. (Amine & Laura, fondateurs du Hope festival)

Ce nouveau festival sera donc hybride, pour les petits et les grands, avec deux évènements centraux : Hope Playground en après-midi avec des animations gratuites autour de la nature, du sport et du bien-être, puis le Hope Music Festival, réservé aux majeurs, qui se déroulera de 17h à minuit.

Le jeudi sera axé sur les musiques urbaines, mais le vendredi et le samedi mettront en scène de nombreux DJs internationaux. Jay Hardway, Mosimann et Get Down sont les trois premiers artistes confirmés.

Du 20 au 22 septembre 2018, Hippodrome de Toulouse - Plus d'infos sur la page Facebook 

Articles en relation

Artistes en relation

Commentaires