Interview : Galantis | DJMAG France - Suisse - Belgique

Alors que leur nouveau titre 'No Money' affole à nouveau les compteurs, le duo suédois nous livrait les recettes de son succès dans une interview publiée dans notre magazine fin 2015... Extraits !

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans notre magazine DJ Mag #12 de Décembre 2015...

On a découvert Galantis en 2014 avec les singles 'Smile' (au clip vidéo ultra-sexy) et 'You', très rapidement adoptés par les DJ's les plus influents. Né de la rencontre entre Christian Karlsson et Linus Eklöw, le duo connaît depuis une ascension fulgurante. Le premier est le leader de Miike Snow, un groupe électro-pop suédois au succès mondial, dont les plus gros tubes ont tous fait l'objet de remixes dancefloor. Parmi eux, 'Silvia' repris en main par Sebastian Ingrosso et Dirty South, ou l'excellent 'Animal', remixé par un certain Style of Eye, pseudonyme dancefloor de Linus Eklöw. Ce dernier a longtemps prêché pour la House underground, signant quelques tornades sur les labels Dirtybird (l'incontournable 'The Big Kazoo') et Sound Pellegrino, par exemple. Puis il a pris un virage plus mainstream, qui l'a conduit à produire de nombreux tubes, dont le contagieux 'I Love It' d'Icona Pop en 2012. Même si le cumul de leurs expériences riches et variées en dit long sur leur talent, les deux Suédois n'imaginaient certainement pas qu'ils réussiraient à s'imposer aussi vite aux yeux du public, des médias et de l'industrie musicale. En 2015, leur tube 'Runaway (U&I)' a marqué l'année tant il a fait le lien entre le monde des DJ's et de la pop, tout comme ce dernier single en date, 'No Money', nouveau tube en force avec déjà plus de 176 millions de vues sur Youtube...


On se sent en marge, à la frontière de l'EDM, avec un pied dedans et un pied en dehors.


Vous avez tous les deux de longues expériences en studio mais vous venez d'univers musicaux différents. Quand vous êtes-vous aperçus que vos deux profils étaient compatibles ?

On s'en est rendu compte presque instantanément. La premi!re fois que nous nous sommes rencontré, c'était au moment du remix d'Animal. Linus (aka Style Of Eye) et moi avons alors réalisé que nous avions la même énergie et la même vision de la musique. Sans le savoir, cela a donné naissance à Galantis.

Vos expériences en tant que DJ's vous ont-elles permis d'injecter cette énergie dansante dans vos titres ? 

On a tous les deux plusieurs casquettes, que ce soit le songwriting, le beatmaking et le deejaying. Evoluer toute l'année dans un environnement de DJ's, mixer dans des clubs et des festivals, ça influence forcément notre travail en studio.

Votre musique se caractérise par un mélange parfaitement dosé entre voix pop, mélodies universelles et rythmiques accrocheuses. Par quoi commencez-vous quand vous créez un nouveau titre ? 

Nous commençons toujours par l'écriture des mélodies, souvent jouées au piano ou à la guitare. En fait, ce qui est original avec nous, c'est que chacun de nos titres, à la base, est une balade. La transformation vers quelque chose de plus électronique et de dansant intervient bien plus tard.

Au niveau des voix, votre marque de fabrique est un peu de les détourner avec beaucoup d'effets, pourquoi ?

On adore bidouiller les voix dans tous les sens, comme si nous prenions part à un processus quelque peu hybride. Vocalement, on aime se situer entre l'humain, la machine, la femme et l'homme. 'Runaway (U&I)' est composé de trois pistes de voix extrêmement différentes, venant de trois univers distincts, trafiquées ensuite pour former un ensemble encore plus fort.

Vous avez déjà fait de nombreux Live sur les scènes de festivals prestigieux mais il vous arrive aussi de mixer ensemble en tant que DJ's. Qu'est-ce qui vous amuse le plus ?

Figure-toi que nous préférons quand il y a un peu des deux. On pense que le mix et la performance Live se complètent à merveille. On aime autant mixer que d'apporter nos instruments sur scène pour donner vie à ce que nous avons créé en studio. Quoique nous fassions, c'est la spontanéité que nous cherchons à mettre en avant.

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires