Electrobeach Festival, jour 2 ! | DJMAG France - Suisse - Belgique

Résumé du deuxième jour à l'Electrobeach Festival...

Après un communiqué de presse publié en milieu de journée annonçant le maintien du festival avec des dispositfs de sécurité renforcés autour du site, les organisateurs savaient que ce deuxième jour serait très fréquenté.

Avec 58000 personnes annoncées au micro en personne par David Guetta, la tête d'affiche la plus connue de toutes, Electrobeach a une fois de plus impressionné son monde. Il n'y avait pas que la main stage qui était prise d'assaut. La Beach Stage, a connu une belle affluence aux moments des sets de Tony Romera, Norman Doray, Klosman et Mosimann. Placée derrière Le Lydia, à côté de la mer, cette deuxième scène confiée exclusivement aux DJ's français a séduit un public très enthousiaste. 



Rien de comparable avec la main stage, évidemment, toujours aussi impressionnante de près comme de loin, avec un public amassé sur une grosse superficie. Le début de soirée était assez tranquille, avec notamment EDX, qui n'a pas dévié de son style housy très posé, n'en déplaisent à ceux qui attendaient des drops plus agressifs pour se mettre dans l'ambiance. Le set de Sunnery James & Ryan Marciano n'a pas vraiment fait monter l'ambiance, avec une première partie Tech-House tribale plutôt old-school, avant de monter en puissance pour laisser place à la sulfureuse Ruby Rose. La mannequin et actrice, peu connue du public, était la seule femme présente sur la main stage cette année et c'est une vraie surprise de la part des organisateurs. L'Australienne a fait le job, avec un set assez prévisible mais bien mené. 

Absent de dernière minute l'an dernier, Robin Schulz était bel et bien présent sur la main stage cette année, encore plus populaire suite au succès des titres de son album 'Sugar'. Tandis que son compatriote Sven Väth était aux commandes du chapiteau techno pour 3 heures de set, Robin Schulz a lui aussi distillé un set housy assez sobre et peu exaltant. De quoi assurer le warm-up parfait pour LA star de la soirée, David Guetta



Très en forme, le Français a joué avec le public pendant tout son set, avec des interventions au micro plutôt drôles et une maîtrise parfaite du dancefloor. Fier d'être de retour à Electrobeach, dans la lignée de son incroyable partenariat avec l'UEFA pour l'Euro 2016, David Guetta a assuré le show sans faiblir, avec plaisir. 

 

Une vidéo publiée par DJMAGFR (@djmagfr) le

En conclusion de cette seconde journée, le fidèle duo suédois Axwell & Ingrosso a lui aussi ravi le public avec son set énergique, entamé sur leur 'Dream Bigger'. Les ex-membres de la Swedish House Mafia sont ici en terre conquise et ils n'ont donc en rien déçu leur public, avec 1h30 de set explosif, à dominante Progressive-House, mais avec des bootlegs imprévisibles en guise de surprises. 


Ce soir, place à la dernière journée, avec en moment fort le set de DJ Snake, mais aussi le retour d'Hardwell et de Nicky Romero, trois ans après leur première apparition aux platines de l'EMF...  

Photos : Anthony Ghnassia

Articles en relation

Commentaires