Beatport officiellement mis en vente par SFX | DJMAG France - Suisse - Belgique

Propriétaire des plus grosses marques événementielles, le géant américain de l'EDM cherche à vendre au plus vite sa plateforme musicale Beatport afin d'éponger sa dette...

Ce n'est pas une grande surprise mais on a appris dans la nuit que Beatport était plus que jamais en vente. En proie à une sérieuse restructuration (lire ici), SFX Entertainment (qui avait racheté Beatport à hauteur de 50 millions de dollars en 2013) a besoin d'éponger sa dette.

La vente de Beatport pourrait donc être une bouffé d'oxygène dans le processus de redressement de SFX, dont l'action au Nasdaq n'a cessé de dégringoler sur les 10 derniers mois pour atteindre sa valeur la plus basse (0,010$). 

Selon le magazine Billboard, qui s'est procuré des ordonnances du tribunal en charge de la procédure de sauvegarde qui concerne SFX, le comité de direction a eu des discussions avec 24 racheteurs potentiels. L'offre de 18 d'entre eux a été jugée intéressante par SFX, qui doit maintenant attendre le feu vert de la justice américaine pour valider la transaction.

En 2015, Beatport a affiché 5,5 millions de dollars de perte, malgré une tentative de repositionnement en ajoutant une interface publique dédiée au streaming à sa boutique (historique) de téléchargement légal. En fin d'année dernière, le leader mondial Spotify avait finalement mis un terme aux discussions qui visaient à fusionner l'offre streaming de Beatport avec sa plateforme, qui fédère désormais 30 millions d'utilisateurs payants actifs. Ce refus avait alors mis un coup au moral à Robert F.X. Sillerman, qui a décidé en janvier de démissionner de son poste de CEO. 

Verdict le 5 mai pour Beatport. On saura alors qui va reprendre en main la plateforme musicale préférée des DJ's et labels spécialisés dans les musiques électroniques. 

Articles en relation

Commentaires