Interview : Yves V | DJMAG France - Suisse - Belgique

Dans la lignée de ses amis Dimitri Vegas & Like Mike, lui aussi érigé au rang de DJ star par le festival Tomorrowland, le belge Yves V sera ce samedi 7 Mars au centre de son premier gros show à Anvers, sa ville natale...

Après une entrée tonitruante à la 55ème place du dernier Top 100 DJ, Yves V s'apprête à franchir une nouvelle étape de sa carrière ce Samedi en investissant la Lotto Arena d'Anvers avec son concept "Let's Unite". Interview !


L'art du deejaying se repose avant tout sur la capacité d'analyse du public qui est devant toi.

La première fois que tu as été invité à mixer au festival Tomorrowland, sentais-tu que ça allait changer ta vie à ce point ? 

Jouer à Tomorrowland restera le point culminant de ma carrière. C'est un privilège d'en être le résident et de pouvoir gérer ma propre scène chaque année. Oui, ça a changé ma vie car c'est une plateforme unique qui me permet de créer de solides liens avec un large public. De nombreuses portes se sont ouvertes grâce à ça et je suis fier d'être l'un des ambassadeurs de Tomorrowland dans le monde. Quand je rencontre les fans d'EDM lors de mes différentes tournées, j'adore partager avec eux l'état d'esprit qui anime l'équipe derrière Tomorrowland.

Comment as-tu réagi à l'annonce du dernier Top 100. Pensais-tu y figurer en si bonne position, est-ce que tu en ressens déjà les bénéfices ?

Bien sûr, ce fut une grande nouvelle pour moi car je ne m'attendais vraiment pas à faire une telle entrée dans le classement. Je n'ai d'ailleurs jamais eu la prétention ni l'ambition de figurer un jour dans ce vote. Il y a tellement de grands DJ's que c'est flatteur de me retrouver à leurs côtés. Le sentiment le plus agréable, c'est de voir que des fans ont voté pour moi et qu'ils valident ainsi tout mon travail. C'est le plus important au final, bien plus que la position en elle-même.

La Belgique est un petit pays mais il y a de plus en plus de DJ's au succès international. Comment l'expliques-tu ? 

Nous avons une scène club et événementielle très forte, ce qui est un gros avantage. Depuis de longues années, nous avons des artistes et des labels influents. Et puis, encore une fois, nous avons Tomorrowland, qui est le plus gros festival du genre et qui motive donc tous mes compatriotes à exceller...

Personne n'arrive à la cheville de Dimitri Vegas & Like Mike !

Ton approche du mix a-t-elle changé maintenant que tu as laissé les clubs pour les festivals ?

Oui, il faut s'adapter. L'art du deejaying se repose avant tout sur la capacité d'analyse du public qui est devant toi. Il faut lui délivrer un mix qui lui donne de l'énergie. Il convient donc toujours de s'adapter au contexte. Et puis l'idéal est d'avoir une identité musicale à proposer car c'est ce que le public souhaite retrouver ensuite lorsqu'il te voit en action. Satisfaire ses fans, c'est une priorité. Je m'assure donc de leur livrer le meilleur de moi-même à chaque fois. 

Ce samedi, tu seras au centre de ton propre méga-événement à Anvers. Depuis quand as-tu cette idée de soirée en tête ? 

C'est un rêve qui se réalise car depuis que je suis DJ, je rêve d'être en mesure d'organiser mon propre show dans ma ville de naissance. Cette soirée est donc un nouveau point culminant de ma carrière ! 

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce que nous pouvons attendre de cette soirée ?

Je préfère toujours garder l'effet de surprise mais je suis sûr que ce sera un chouette spectacle. J'ai prévu d'apporter avec moi une part de magie Tomorrowland et l'énergie promet d'être folle du début à la fin. 

Tu as enchaîné beaucoup de collaborations ces derniers temps. Quel est celui qui t'a le plus impressionné en studio ?

J'ai eu la chance de travailler avec pas mal d'artistes excitants ces dernières années. J'aime les collaborations car on apprend toujours beaucoup de l'autre. C'est comme ça que j'ai progressé en tant que producteur. Par exemple, être aux côtés de Sidney Samson m'a beaucoup influencé en terme d'énergie et d'approche. 

Selon toi, qui est le "King Cobra" de la scène Dance internationale ?

Ils sont deux et ce sont mes potes Dimitri Vegas & Like Mike. Leurs shows sont juste parfaits et je suis honoré de pouvoir les compter parmi mes amis. J'adore mixer et produire avec eux, ce sont les rois de Tomorrowland. Pour moi, personne ne leur arrive à la cheville. 

Quoi de neuf pour toi dans les mois à venir ?

Je pars à Miami pour plusieurs soirées excitantes et puis dès que je rentre, je vais plancher sur l'édition 2015 de Tomorrowland, qui sera vite là...

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires