Avec leur longue expertise et leur fameux slogan 'Get Played, Get Paid', les créateurs de DJ Monitor ont réussi à convaincre la Sacem de devenir leur nouvel outil d'identification en matière de musiques électroniques...

La Sacem a signé un partenariat avec la société hollandaise DJ Monitor afin de mieux identifier les titres et améliorer le suivi des droits des créateurs de musique électronique. Un an après la publication de son premier rapport sur les "Musiques électroniques en France", qui pointait du doigt de larges insuffisances dans le domaine des musiques électroniques, la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, s'équipe donc d'un nouveau système d’identification apparemment très performant...

Déjà adopté par d'autres sociétés d'auteurs dans le monde, notamment aux Pays-Bas, où les musiques électroniques sont très largement diffusées, DJ Monitor va permettre à la Sacem de mieux tracker les œuvres diffusées dans les clubs et festivals en France. Avec une base de données de plus de 46 millions de titres, allant de la Trance à l’Electro-Punk, DJ Monitor utilise la technologie de l’empreinte audio pour identifier la musique électronique. Cet outil combine des équipements d’enregistrement de haute qualité avec des algorithmes avancés et en constante évolution, ce qui permet un taux d’identification moyen et vérifiable d’environ 93,8%, même lorsque la musique a été remixée ou samplée. Ce qui représentait jusque là un véritable défi, les DJ's étant bien connus pour mixer des Edits et autres Bootlegs...

Jean-Noël Tronc, directeur général de la Sacem, a commenté : "Notre étude sur les musiques électroniques en France nous a permis d’identifier les problèmes auxquels ce secteur fait face et nous sommes convaincus que la technologie proposée par DJ Monitor nous permettra de répondre à ces enjeux et de maximiser la valeur que nous pouvons offrir à nos membres." 

En 2016, la Sacem a réparti des droits à 298 000 auteurs, compositeurs et éditeurs dans le monde, au titre de 2,2 millions d’œuvres. L'ajout de DJ Monitor dans la gamme d'outils déployés par la Sacem sur le terrain pour mieux analyser les DJ mixes est une excellente nouvelle pour les nombreux ayant-droits impliqués. Seul le temps nous confirmera si cette nouvelle technologie est payante...

Articles en relation

Commentaires