Au fil des années, Melodyne est devenu un plug-in incontournable dans l’édition audio et la correction de voix monophoniques. Mais pas seulement, il s’adapte également aux instruments polyphoniques (piano, guitare, etc…).

La marque Celemony a été fondée en 1997 par Peter Neubäcker, un inventeur, chercheur, musicien, amoureux des mathématiques, luthier et spécialiste des harmoniques. Son équipe compte une vingtaine de collaborateurs répartis entre l’Allemagne, les USA et le Japon. Ils sont tous musiciens (musique électronique, médiévale, métal et punk). De leur connaissance, expérience et exigence est né le plug-in le plus brillant du secteur de l’édition harmonique tant son traitement de signal est puissant : Melodyne.

Melodyne est l’instrument magique, quasiment indispensable dans la phase de post-production des voix. En effet, il n’est pas rare d’enregistrer un chanteur qui perd un petit peu de justesse de temps en temps. Derrière tout bon enregistrement vocal, il y a toujours un bon ingénieur du son mais pour ceux qui n'ont pas les moyens de s'en offrir un, l'utilisation de Melodyne apparaît un peu comme un coup de baguette magique !

Sans connaissances particulières, en moins de 10 minutes, on comprend rapidement son architecture et ses fonctionnalités vitales. Il s’insère dans la piste à traiter et par simple lecture de la piste dite, en mode 'Transfer', Melodyne affiche l’acquisition des notes (sous forme de gouttes) sur sa grille tonale, en temps réel, sans pour autant détruire/supprimer l’audio de la piste originale. Rien n’est destructif, ce qui permet une souplesse de travail infinie, et l’envie d’essayer des choses pour être le plus créatif possible. Une fois les notes « transférées » dans la fenêtre d’édition, il est possible d’agir sur la longueur (time-stretch), la hauteur de la note (pitch-shift), le vibrato, le volume, etc… Ce qui donnera naissance à une nouvelle interprétation et intention de jeu. La palette d’outils pour y parvenir est intuitive et mise en valeur dans la barre du haut.

Mélodyne détecte automatiquement le tempo, la gamme et l’accordage du morceau. Il est très facile de corriger toutes les faussetés tonales en quelques secondes. Les rendus sonores post traitements sont incroyables et respectent parfaitement le timbre initial de l’instrument. Dans un cadre plus créatif, vous pourrez harmoniser votre voix lead en créant des back vocals inexistants lors de la prise ou modifier leurs mélodies ! Il est tout à fait possible de travailler en multi-pistes, en les affichant toutes dans une seule et même fenêtre permettant ainsi de travailler facilement sur l’harmonie globale de vos pistes.

Les FAQ et les tutoriels vidéos de Celemony sont particulièrement riches, poussées, didactiques, intéressants et très bien présentés. En passant quelques minutes sur leur site vous deviendrez un expert. Vous l’avez compris, cet outil est sans limites ! C’est une pépinière d’idées.


Compatibilité Systèmes : Mac OS : Processeur Intel Dual Core (Quad Core ou supérieur recommandé), 4 Go de RAM (8 Go ou plus recommandés), macOS 10.6.8, 10.9.5 et 10.11.x à 10.12.1 Windows : Processeur Intel ou AMD Dual Core (Quad Core ou supérieur recommandé), 4 Go de RAM (8 Go ou plus recommandés), Windows 7, 8.1 ou 10 (64 bits recommandés), interface audio compatible ASIO Compatibilité Applications tierces : Protools, Logic Pro, Cubase, Live, Sonar, Studio One, Digital performer, Nuendo, Samplitude, Mixcraft. Formats Plug-in : Standalone, AU, VST, RTAS, AAX ou ARA dans des DAW compatibles. Accepte le mode de synchro Rewire. Autre Exigences : iLok : si vous souhaitez utiliser une clé iLok, sachez que Melodyne 4 nécessite une clé iLok 2 ou 3. Les clés iLok de première génération ne sont plus prises en charge.

Prix Melodyne 4 Studio : 699€ - Plus d'infos sur www.celemony.com

Commentaires