Paul van Dyk a été hospitalisé en urgence samedi soir après être tombé de la main stage d'ASOT à Utrecht...

Samedi, le DJ-producteur allemand participait au 15ème anniversaire de la mythique A State of Trance à Utrecht (Pays-Bas), mais tout ne s'est pas passé comme prévu, loin de là...

Paul van Dyk a fait une chute qui aurait pu lui coûter la vie. Il est tombé de la main stage, dont la régie DJ était alors perchée à environ 6 mètres de haut. On ne connaît pas encore les circonstances exactes de l'accident mais le DJ est tombé alors qu'il rejoignait le devant de scène pour saluer son public.

Très vite, il a été secouru en urgence et évaqué par hélicoptère vers l'hôpital le plus proche. Les festivités prévues sur la main stage après le set de PVD, dont le set de clôture (vinyl only) d'Armin, ont été annulées.

Rapidement dans la soirée de samedi, son ami Dash Berlin a écrit un tweet rassurant, informant qu'il n'était pas tombé sur la tête et qu'il se trouvait dans un état stable à l'hôpital. Dans la journée de dimanche, le staff du vétéran allemand s'est lui aussi voulu rassurant, remerciant au passage les très nombreux fans inquiets. 

Il faut dire que Paul van Dyk est une légende vivante de la scène Progressive-Trance. Il a commencé sa carrière de DJ avant même la chute du Mur de Berlin et il a enchaîné les tubes dès les années 90. Il y a dix ans, il dominait encore le classement Top100DJs.

Toujours très actif aux platines et en studio, notamment à travers la gestion de son label Vandit, PVD avait sorti le troisième volet de sa prestigieuse série de compilation 'The Politics of Dancing' en fin d'année.

On lui souhaite un prompt rétablissement !

Artistes en relation

Commentaires